05.07.17
Image André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

André-jacques auberton-hervé – chroniques d'une révolution industrielle

Actus sociales

Une grande voix de l'innovation

André-Jacques Auberton-Hervé (site web - Lemonde.fr) reste l’une des grandes voix de l’innovation française. Ses choix lui permettent de recevoir, notamment, le Prix de l’Audace Créatrice et le Trophée de l’entrepreneur innovant. André-Jacques Auberton-Hervé a fait des choix stratégiques dans le but d'assurer le développement de son entreprise.

Pour lui, le vieux continent dispose d'atouts industriels, humains et économiques. Pour partager ses connaissances, André-Jacques Auberton-Hervé a écrit dernièrement un manifeste intitulé "De l'audace !". Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour lutter à armes égales contre les premières puissances, l’Europe se doit de soutenir ses entreprises les plus performantes en se dotant d’outils appropriés.

Un as de la communication et un avant-gardiste

Pour ses pairs, André-Jacques Auberton-Hervé est un visionnaire. Ayant participé au groupe de travail européen sur les technologies clés génériques, il est confiant en l’avenir. L'union est selon lui primordiale pour que l’Europe puisse assurer sa croissance. André-Jacques Auberton-Hervé se félicite bien entendu des 100 milliards d'euros débloqués par l'Europe pour le secteur de la microélectronique.

Des activités dans le monde entier

En introduisant Soitec en bourse dès 1999, André-Jacques Auberton-Hervé s'est donné les moyens de faire face à la concurrence. Il a saisi très tôt l’intérêt d’aller chercher une croissance hors de France, dans une économie de plus en plus mondialisée. Avec cinq usines implantées dans plusieurs pays, André-Jacques Auberton-Hervé a donné à son entreprise une envergure internationale. Société iséroise, Soitec exporte rapidement ses produits et atteint ainsi un CA de 372M€ dès l'exercice 2006.

En 1986, au terme d'études brillantes et à l'âge de 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et prend part à des colloques internationaux dans les domaines qu’il affectionne : les semi-conducteurs et le silicium. A l’école, il préfère les sciences physiques et les mathématiques. Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé s’impose déjà comme une référence grâce à ses recherches, qui conduisent à d’importantes innovations sur les marchés spatial et militaire et lui permettent de prendre part à de nombreuses conférences scientifiques d'envergure internationale. Il débute dans le supérieur sur les bancs de l’Ecole centrale de Lyon.